V

Voyage

A propos de voyage voilà le projet porté par Camille… un projet de voyage donc…
 » CYBERCONTE est un voyage à vélo – de la ville à la brousse, des déserts géographiques 
aux déserts numériques, du high tech au système D. C’est un projet de webdocumentaire consacré à une culture 
numérique émergente au Maghreb et en Afrique de l’ouest. 

Les technologies changent les manières de créer et suscitent l’apparition de formes d’expressions inédites.

À travers ce projet, il s’agira de donner à voir une certaine créativité numérique et technologique. Ce sera une plongée 
de plusieurs mois, dans la vie quotidienne d’acteurs locaux où la débrouille côtoie souvent la haute technologie. 

À mon retour, le montage d’un webdocumentaire aura lieu avant d’être enfin diffusé sur internet. 
L’interface permettra à chacun de s’immerger dans un voyage virtuel pour découvrir les coulisses de cette création 
numérique. » 

Viande

Pendant cette campagne électorale, on a beaucoup parlé de « halal » et de « cachère »… Mais on n’a pas dit l’essentiel : il faut manger moins de viande !

(Consommation)

 

Village

Quelle que soit notre ville, notre quartier ou notre coin de campagne, le choix de la convivialité ou de l’isolement dépend de la volonté de chacun. Lorsque la convivialité s’impose alors le village peut émerger de la ville-dortoir.

Dans les villages, les habitants d’un même quartier se connaissent et créent des liens pour organiser leur vivre-ensemble : repas de quartier, fêtes de rue, vides-greniers, concerts, etc… Les individus s’approprient l’espace public pour partager leurs envies, savoirs et expériences.

Le climat social, propice aux rencontres et à l’interconnexion des réseaux alimente le phénomène « des amis d’amis ».

(Individualisme, Voisins, Zone de gratuité)

 

Voisins

Entretenir des relations amicales avec ses voisins est le moyen le plus efficace de renouer avec la tradition du village et de la convivialité… C’est lutter contre l’isolement qui domine dans les villes dortoirs ! C’est reconstruire un tissus social mité pour « refaire société ».

*Clin d’œil à Grégoire-Marie-Basile & Nina, Tiébaud-Allisson-Apoline, Smael & Christianne,  Kevin, Gilles & Dale, Anne, Soisik & Ines, André-Tara-Val, Adama, Pascal, Stéphanie, Yann et Marielle, Nathalie-Adrien-Nina, Seb, Tof-Pierre,  Philippe, Fabrice, Tonton Bru bru…

(Collègues, Village)

Un commentaire

  1. Cristi Barbulescu

    Je dirais mieux encore, il ne faut pas du tout manger de viande. Car, qu’est-elle sinon le cadavre d’un animal tué ? Il est peut-être pire de tuer des milliards d’animaux que d’en tuer des millions, mais pour l’animal qui meurt, cela revient au même. Le vrai changement n’est pas de tuer moins (même si ça peut être un début) mais de ne pas tuer du tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s